page précédente - backretour   page d'accueil - homehome   page suivante - nextsuivante   page d'introduction générale ou index de la rubriqueintro     Moyens de communiquer avec New Belgariacontacts 
 FAQ - questions fréquemment posées - frequently asked questionsF.A.Q.   informations généralesinformations service guide en Bulgarieservice guide   lienslinks  

On mangerait mal en Bulgarie?


Chopska

Savoureuse, copieuse, variée, riche en vitamines, saine... les adjectifs élogieux ne manquent pas pour qualifier la gastronomie bulgare. Tenant un peu des mets turcs, grecs, russes - avec une petite touche slavo-thrace - la cuisine bulgare possède son originalité propre.

Les légumes utilisés sont généralement des produits frais et la viande, contrairement à la barbaque insipide produite par nos élevages en batterie made in C.E.E., possède un goût naturel incomparable.

Agréablement parfumées d'herbes aromatiques, parfois assez épicées, les spécialités sont très souvent à base de tomates, poivrons, concombres. Très fréquemment, ceux-ci se mélangent avec bonheur au fameux (yaourt) yogourt national *(fermenté à partir du fameux bacillus bulgaricus et fait à partir de lait de vache ou de bufflonne), au "Dounavia" (fromage blanc salé, proche de la feta grecque), au Balkanski kachkaval ou à l'ovtché siréné (fromages de lait de brebis).

Le rapport qualité/prix des nombreux restaurants privés est généralement excellent: on les choisira donc, tant en raison de leur décor typique que de leur ambiance, de préférence aux restaurants d'hôtel ou aux ex-restaurants d'Etat (reconnaissables ) leur genre "réfectoire").

En ce qui concerne les boissons, la Bulgarie n'est pas en reste. D'excellents alcools (mastika, slivovitsa, grozdova, plodova...) pourront, comme le veut la tradition nationale, vous être servis en apéritifs et les vins qui accompagneront vos repas auront souvent la qualité de bons crus français.

Seul petit problème, si vous n'êtes pas accompagné par un guide francophone, beaucoup de restaurants ne possèdent qu'un menu écrit en cyrillique et le touriste risque donc - surtout si le personnel ne parle que le bulgare - de devoir choisir son repas au hasard.

LE LIVRE ÉVÉNEMENT !

CELUI QUE LE PASSIONNÉ DE PARANORMAL, D'ENQUÊTE POLICIÈRE ET D'AGISSEMENTS DE L'OMBRE SE DOIT DE POSSÉDER !



À MOINS BIEN SÛR QUE VOUS APPRÉCIEZ

QUE L'ON VOUS FASSE GOBER DES MENSONGES...
...À CHACUN SES GOÛTS...

 

Consultez notre page de recettes bulgares

pour rechercher un sujet dans le site ou sur le Web recherches                   haut de la page haut de la page