page précédente - backretour   page d'accueil - homehome   page suivante - nextsuivante   page d'introduction générale ou index de la rubriqueintro    Moyens de communiquer avec New Belgariacontacts
FAQ - questions fréquemment posées - frequently asked questionsF.A.Q.   informations généralesinformations service guide en Bulgarieservice guide

Préjugés en vrac sur la Bulgarie


On risque de se faire arnaquer aux changes

Oui, c'est possible. Comme nous l'expliquons dans notre FAQ, il ne faut surtout pas s'adresser aux personnes qui font du change à la sauvette mais aller dans les agences officielles et, nous ne saurions trop vous le conseiller, avec notre représentante francophone en Bulgarie, Mme Svetlana Popova.
. NB: Il y a des bureaux officiels qui arnaquent aussi! C'est une raison supplémentaire pour avoir recours à notre service guide! (voir lien ci-dessus)

Qu'en est-il des "parapluies bulgares"?

parapluieCertains, peu au fait de l'actualité, ont entendu parler "des parapluies bulgares" et s'imaginent qu'il pleut fréquemment en Bulgarie. Rien n'est moins vrai: l'été se passe souvent sans la moindre goutte de pluie! Il ne s'agit là que d'une vieille histoire de barbouzes ayant défrayé la chronique, à l'époque où la Bulgarie était encore un pays communiste. Les services secrets bulgares avaient trafiqué un parapluie afin de le transformer en arme tout aussi discrète que mortelle.

On risque de se faire attaquer par la mafia.

Si, comme dans de nombreux pays, la "mafia" russe s'est implantée en Bulgarie, elle sévit principalement sur les côtes de la mer Noire et l'intérieur du pays n'est pratiquement pas touché par cette vermine. Cela dit, l'objectivité nous pousse à signaler que la mafia est partout et que l'on ne peut donc pas généraliser aussi vite. Mais, entendons-nous bien! La présence de cette engeance se fait très discrète et n'a rien à voir avec la violence qui touche certaines villes belges, françaises, américaines, etc...
Pratiquement, vous risquez tout juste de vous faire racketter si vous ouvrez un commerce sur place, et ce, sans avoir la bonne idée de nous demander conseil ou de vous adresser à la Chambre de Commerce belgo-luxembourgeoise pour la Bulgarie! Bien sûr, certains quartiers "chauds" sont aussi à éviter.

Il n'y a rien d'intéressant en Bulgarie.

Alors, là! Soit vous n'avez pas lu notre site ("Il n'est jamais trop tard pour bien faire!"), soit vous avez des goûts (vraiment) très restrictifs. Disons simplement que pour visiter tout ce qu'il y a à voir en Bulgarie, une année complète de vacances (donc environ 365 jours) ne suffirait pas!

Beaucoup de lieux à voir sont des monastères, ce n'est pas très intéressant pour les athées.

Faux! Sous le Joug ottoman pendant 5 siècles, les Bulgares ont fait de leurs monastères des lieux de résistance passive (et même, parfois, active!), endroits où les plus grands artistes bulgares pouvaient exprimer sans contrainte l'excellence de leurs talents. Certaines fresques, par leur perfection, semblent même égaler - si pas dépasser - celles des plus grands peintres ouest-européens. Dire que les monastères bulgares "ne sont pas intéressants pour les athées", c'est un peu comme dire que la chapelle Sixtine "ne contient qu'un ramassis d'images pieuses" (Pardon à Michel-Ange, Boticelli, Ghirlandajo, Rosselli, Signorelli, le Pérugin, le Pintuicchio pour cette comparaison peu respectueuse!).

On ne sait pas se baigner en Bulgarie, il n'y a pas de mer!

Internet, c'est bien! Mais ne croyez-vous pas que, avant de vous plonger dans les arcanes de l'informatique, vous auriez peut-être mieux fait de potasser vos cours de géographie?
La mer noire, anciennement appelée Pont-Euxin, fait quelques 435.000 km2 dont environ 400 km de plage en Bulgarie (soit environ huit fois plus qu'en Belgique!)



Il n'y a pas encore beaucoup de tourisme en Bulgarie, donc - si ce n'est pas connu - c'est peu rassurant.

Si le tourisme de masse sur la mer Noire se développe de plus en plus, il est exact de dire que l'intérieur du pays est peu connu. En fait, cette situation tient à la politique des grands tours-opérateurs. Tels des chercheurs de diamants préférant exploiter une mine importante, mais ne contenant que des gemmes industrielles, plutôt que de parcourir le pays à la recherche de milliers de Koh-i Nor, ceux-ci préfèrent investir leur capital publicitaire sur des endroits facilement accessibles plutôt que sur l'ensemble du patrimoine culturel d'un pays. Il est, en effet, plus aisé et moins coûteux d'amener les touristes en troupeaux à Albéna (l'aéroport de Varna est tout proche!) que de se charger de les mener, par les petites routes, voir les merveilles qui se blottissent au sein des monts et vallées bulgares.
Cependant, les choses tendent à évoluer. Il y a eu un "boum" vers les pays de l'Est et la Bulgarie n'a pas fait exception, se situant même en tête de classement en ce qui concerne les départs. Il existe de plus en plus de formules personnalisées qui permettent de visiter l'intérieur du pays et ses trésors tout en échappant (plus ou moins) au tourisme de masse.

Pour aller en Bulgarie, il faut prendre l'avion et j'ai peur de l'avion car il y a beaucoup d'accidents!

Statistiquement, vous avez proportionnellement moins de risques en avion qu'en voiture (moins d'accidents). Vous pouvez aussi prendre le train, l'autocar ou la voiture mais cela ne présente pas les mêmes avantages (voir notre FAQ et le préjugé "Le voyage vers la Bulgarie présente des risques"). Il reste encore la nage et la marche à pied!

En Bulgarie, ils n'ont pas la même religion. C'est un obstacle à des vacances réussies ou seulement agréables.

La plupart des Bulgares professent la foi orthodoxe, foi qui est parfaitement admise par le Vatican et relativement proche du christianisme. De plus, plusieurs villes possèdent des églises catholiques (Plovdiv, Sofia, etc...)

Il y a l'obstacle linguistique, je ne parle pas bulgare moi!

Comptez-vous visiter un jour la Chine? Si oui, il est temps d'entamer vos études linguistiques! Plus sérieusement, la barrière des langues n'est pas vraiment un problème en Bulgarie car de très nombreux Bulgares parlent parfaitement le français, l'anglais, l'italien ou le russe. Il est vrai que, étant perfectionnistes et s'imaginant à tort le parler très mal, beaucoup prétendent ne pas parler de langue étrangère... de là l'intérêt de vous faire accompagner d'un guide bilingue (français-bulgare).

La région où se situe la Bulgarie (les Balkans) est très instable politiquement et militairement!

peaceNous abordons ici un sujet qui peut être épineux et, pour ménager les susceptibilités, nous dirons que l'Occidental a trop tendance à faire l'amalgame entre la Bulgarie et l'ex-Yougoslavie, pays de l'Est qui a toute notre sympathie.  En fait, la dénomination "Les Balkans" englobe erronément l'ex-Yougoslavie, la Grèce, la Macédoine, la Turquie d'Europe, etc...
Cette appellation date d'une guerre qui a embrasé la totalité de la région au début du siècle passé. Comme la Bulgarie y était partie prenante, et la Chaîne des Balkans étant inclue dans ce pays, des journalistes en mal de copie poétique ont transformé cette guerre en "Conflit balkanique" puis en "Conflit des Balkans". Le fait que ce conflit se soit prolongé par la Première Guerre mondiale a enflammé les imaginations et mis cette expression à la mode. Aujourd'hui, les Bulgares sont des gens très pacifiques et très mûrs politiquement. Disons aussi que la Bulgarie a tous les avantages touristiques de la Turquie (et peut-être même plus!) sans être aussi proche de l'Irak!

Les flics bulgares sont corrompus et rackettent les touristes!

Faux! Il n'y a pas plus honnête, avec les touristes, qu'un flic bulgare. Evidemment, comme partout, on note parfois certaines exceptions.

Les rues sont sales

Vous serez étonnés de voir la propreté des rues. Des chômeuses, mises au travail, brossent les rues quotidiennement. Cela dit, toujours par souci d'objectivité (nous avons bien promis d'être objectifs et donc de dire les choses telles qu'elles sont, non?), cela dépend aussi des quartiers. On ne peut malheureusement pas nier que certains endroits sont sales, en dépit des efforts renouvelés.

Les cigarettes bulgares sont trop légères.

Il est exact que les cigarettes bulgares sont très légères. Une seule marque locale, à notre connaissance, offre un goût un peu plus prononcé: il s'agit des cigarettes (ressemblant vaguement à des cigarillos avec filtres) "Orient Express". Sinon, dans les grandes villes, il n'est pas trop difficile de trouver des cigarettes occidentales très bon marché... et, comme nous sommes sur Internet, je me ferai un plaisir de ne pas dire que "Fumer provoque le cancer, des maladies cardio-vasculaires, l'impuissance, la toux, la transpiration, l'énervement, une sérieuse perte financière (pour vous, pas pour l'Etat!), des maux de tête, des pertes de mémoire et ... (Zut, j'ai oublié tout le reste!)".

LE LIVRE ÉVÉNEMENT !

CELUI QUE LE PASSIONNÉ DE PARANORMAL, D'ENQUÊTE POLICIÈRE ET D'AGISSEMENTS DE L'OMBRE SE DOIT DE POSSÉDER !



À MOINS BIEN SÛR QUE VOUS APPRÉCIEZ

QUE L'ON VOUS FASSE GOBER DES MENSONGES...
...À CHACUN SES GOÛTS...

 

pour rechercher un sujet dans le site ou sur le Web recherches haut de la page haut de la page

- Tous droits réservés pour tous pays.