Introduction au chapitre des préjugés

Pour passer l'intro


Orphée est un dieu grec, les Balkans - région dangereuse s'il en est - sont situés en Yougoslavie, les seules exportations bulgares consistent en des parapluies un peu spéciaux, les Bulgares sont des personnes étranges ressemblant aux personnages d'Hergé dans "Le sceptre d'Ottokar", tels sont quelques-uns des préjugés qui trottent dans l'esprit de Monsieur Tout-le-monde.
Et pourtant, pourtant Monsieur Tout-le-monde a tout faux!

Cliquez ici pour la suite
ou cliquez ici pour passer l'intro et en venir au fait!
















Car Orphée était un aède (donc, pas un dieu... mais, il ne faut pas s'Enfers pour si peu!) Thrace (et donc, originaire de l'actuelle Bulgarie!), les Balkans - région paisible s'il en est!) sont situés dans la République de Bulgarie et n'ont donc (plus) rien à voir avec les contrées explosives auxquelles des journalistes rétrogrades (qui se réfèrent à une guerre ayant embrasé toute la région il y a plus de 85 ans!) ont donné cette appellation (non contrôlée!), les services secrets bulgares ne fabriquent plus de parapluies (les usines ont été privatisées!) et les Syldaves n'ont rien de commun avec les Bulgares.

Cliquez ici pour la suite
ou cliquez ici pour passer l'intro et en venir au fait!








Il est "amusant" de constater, au travers de l'étymologie, à quel point nous sommes, sans le savoir, réfractaires à l'inconnu. Par exemple, pour parler de gens qui ne sont pas issus de notre territoire, nous parlons de "l'étranger", mot dans lequel on trouve le mot "étrange". Or ce qui est "étrange" fait peur, ou dérange...Mais ne devrait-on pas plutôt se référer au terme "curieux" (par rapport à nous) plutôt que "étrange"?.

Cliquez ici pour la suite
ou cliquez ici pour passer l'intro et en venir au fait!



















Mais la peur inconsciente de celui qui vient d'une terre inconnue semble généralisée parmi de nombreux peuples: ne dit-on pas, en néerlandais vreemdeling (étranger) et vreemd (qui veut bien dire "étrange")? Nos voisins d'Outre-(coco)Channel (suivis par leurs cousins d'Outre-Atlantique) n'emploient-ils pas - pour désigner quelqu'un venu "du large" (a broad = "Au large"), le mot stranger (strange = "étrange"!) ou, pire, le mot alien (venant, comme vous l'avez deviné en passant par Guillaume le Conquérant, du mot "aliéné"!)?

Cliquez pour la suite
ou cliquez ici pour passer l'intro et en venir au fait!
















Ceci explique-t-il cela? Notre subconscient nous empêche-t-il de sortir du cocon de l'Europe des Quinze ou des destinations de vacances déjà colonisées par les grand tours-opérateurs européens? Bien que les choses aient tendance à évoluer, il est assez facile de remarquer que la Bulgarie ne figure pas parmi les destinations privilégiées pour les migrations annuelles du Belge ou du Français moyen. Quand on parle de voyages, on pense immédiatement aux destinations classiques telles que l'Espagne, l'Italie, la France, la Grèce. Il était donc utile, indispensable, de vous faire apprécier la Bulgarie et, pour cela, il nous faut aussi lutter contre les préjugés qui ne l'épargnent pas. Nous verrons donc ci-après, point par point, les plus courants de ceux-ci. Bien entendu, nous le ferons EN TOUTE OBJECTIVITE.

Cliquez pour la suite
ou cliquez ici pour passer l'intro et en venir au fait!







Les préjugés les plus fréquents:

Cliquez sur le sujet de votre choix:

Il n'y a pas de soleil en Bulgarie
La Bulgarie a la mentalité communiste
On se perd facilement en Bulgarie
On risque de se faire arnaquer en Bulgarie
Des connaissances gardent un mauvais souvenir de la Bulgarie
Le voyage vers ou en Bulgarie présente des risques
Les Bulgares sont inhospitaliers et peu fréquentables
La Bulgarie n'est pas un bon endroit pour la drague!
On mange mal en Bulgarie
Les banques belges ne reprennent pas les devises bulgares
On ne fait pas ce qu'on veut en Bulgarie, les allées et venues sont surveillées...
Préjugés en vrac
Préjugés et antiracisme, le mot de l'Administrateur-Délégué
D'un correspondant en Bulgarie ou les préjugés de l'Est
Les voitures des pays de l'Est
Méconnaissance générale des pays de l'ex-URSS et prononciation à la russe
"Matrioshki" ou "le trafic de la honte" (prostitution forcée)

Il y en a d'autres, cliquez pour la suite!


AUTRE FACON DE VOIR LES PREJUGES:
Au travers de témoignages vécus, voyez quelles sont les différences entre la Belgique (ou les pays occidentaux) et les pays de l'Est (dont la Bulgarie).

Noël et Nouvel An
Hivers belges et bulgares (ou des pays de l'Est)

PREMIER PREJUGE
INTRODUCTION GENERALE


ACCUEIL
POUR LES SERVICES D'UN GUIDE

Sylvie Vartan, aide la Bulgarie

- Tous droits réservés pour tous pays. -